Accueil > Réalisations > Publications > Ouvrages > Ouvrages sur la HP48 g/gx > Voyage au centre de la HP48 g/gx - Lire le ligne en ligne

Voyage au centre de la HP48 g/gx - Lire le ligne en ligne

jeudi 14 juin 2007, par Paul Courbis

Si vous ne voulez pas télécharger l’ensemble de l’ouvrage, vous pouvez le lire en ligne ici...

Si vous désirez une version papier, un « reprint » est disponible via Amazon !

Voyage48g - page 049 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : La programmation de la HP48 Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Bien prsenter ses donnes

La programmation de la HP48

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichiers pdf disponibles sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.05  http:  //ww  w.co  urbis  .com  Chapitre 4 La programmation de la HP48 Page 43  Pour cre'er une telle variable on utilise le symbole 'c,' suivide un ou plusieurs noms de variables puis d'un '  '' quisignifie que la liste de noms s'arre^te la`.  Cela va cr e'er, pour la partie de programme entre ' '' quisu it  e t  le  '  -a ' correspondant, les variablescorrespondantes, en utilisant les valeurs qui  e'taient dans  la pile ; dans cette partie du programme toute utilisationdu nom d'une de ces variables rappellera la valeur qu'elle a prise par 'c,'. Quelques remarques :  - 'c,' conserve l'ordre d'empilage : si la pilecontient 5 au niveau 2 et 42 au niveau 1, la  se'quence 'c, A B' placera 5 dans la variable Aet 42 dans la variable B...  - Si une variable locale a le m e^me nom qu'uneautre variable, c'est le contenu de la variable  locale la plus proche qui est utilis e'. Parexemple dans le cas du programme :  ' 1 c, A ' 2 c, A ' A -a -a -a On place 1 dans une premi e`re variable localeA, puis 2 dans une variable locale de m e^me  nom, alors, lors de l'utilisation de A, c'est lavaleur 2 qui sera utilise'e...  - Les variables locales auront n e'cessairementtoutes disparu lorsque le programme se  terminera (normalement, par erreur ou parinterruption) ;  - Par opposition aux variables locales, qui nesont visibles que localement, on parlera de  variables globales  a` propos des variables dumenu VAR, celles-ci e'tant visibles de partout...  * CUBE4 est semblable  a` CUBE3 mais au lieu de fairesuivre '  c, A' par un objet programme on le fait suivre parune expression alge'brique qui joue le me^me ro^le.  CUBE1 est le plus court mais si l'utilisateur oublie de mettre unedonne'e dans la pile, il obtiendra non seulement un message d'erreur '^ Error : Too Few Arguments', mais aussi l'apparition d'un 3 dansla pile ce qui n'est pas tre`s 'propre'...  Au contraire les autres programmes commencent par unefonction qui teste la pr e'sence d'un objet dans la pile avant toute autre chose...
Section prcdente : La programmation de la HP48 Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Bien prsenter ses donnes
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien
Faire un don avec Paypal Le livre est entièrement gratuit mais vous pouvez
avec Paypal pour participer aux frais d'hébergement de ce site... Merci !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :