Accueil > Réalisations > Publications > Ouvrages > Ouvrages sur la HP48 g/gx > Voyage au centre de la HP48 g/gx - Lire le ligne en ligne

Voyage au centre de la HP48 g/gx - Lire le ligne en ligne

jeudi 14 juin 2007, par Paul Courbis

Si vous ne voulez pas télécharger l’ensemble de l’ouvrage, vous pouvez le lire en ligne ici...

Si vous désirez une version papier, un « reprint » est disponible via Amazon !

Voyage48g - page 186 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Les objets de la HP48 Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Organisation gnrale de la mmoire

Les objets de la HP48

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichiers pdf disponibles sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.05  http:  //ww  w.co  urbis  .com  Page 180 Les objets de la HP48 Chapitre 4  XXVII) Autres objets (Externals & Co)  A tous les objets pre'ce'dents, on peut ajouter :  * Les adresses d'objets structur e's qui sont utilis e'es dansles programmes, listes et autres objets composites. Par  exemple, l'instruction SWAP est repr e'sente'e parl'adresse en me'moire morte #1FBBDh .  * Des codes en langage-machine stock e's sous la forme<adresse courante + 5h> <codes LM>, ou, plus  ge'ne'ralement, <adresse d'un programme LM>. Cesobjets ne sont concevables qu'en m e'moire morte ou` leur adresse est fixe ... Ils sont repr e'sente's  a` l'affichage parl'appellation ge'ne'rique d''externals'.  De nombreux objets et programmes existent en m e'moire morte(voir les annexes 5, adresses de programmes utiles, 8, adresses de toutes les instructions du RPL).  Toutes ces adresses permettent ce qu 'on appelle la'programmation en externals' (car les adresses utilis e'es apparaissent sous le terme 'external' lorsqu 'on tente d 'afficher desobjets les contenant) qui n 'est autre que l 'utilisation d'adresses en lieu et place d 'instructions du RPL. Comme dans le cas deprogrammes standards, ces adresses sont stock e'es au sein d 'un objet programme.  Cette programmation par adresse peut aussi se qualifier deprogrammation en system-RPL car il s'agit du langage de base de la programmation de la HP48 : toutes les instructions utilisateur ( SWAP, DUP...) sont programme'es dans ce langage.  Sa principale difficulte' re'side, entre autres, dans la multitude desadresses utilisables (si les fonctions RPL sont assez ge'ne'riques, les fonctions du system-RPL sont une collection de cas particuliersinnombrables ou presque, difficiles a` me'moriser).  Cependant il s 'agit d 'un langage tr e`s proche du RPL en ce quiconcerne ses principes (on dispose de variables locales, de la pile, d'instructions puissantes...) qui est donc beaucoup moins d e'routantpour l 'utilisateur que le langage-machine, beaucoup plus 'e'sote'rique'...  Toutes ces adresses peuvent en g e'ne'ral  e^tre aussi utilis e'escomme argument de la fonction   SYSEVAL.
Section prcdente : Les objets de la HP48 Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Organisation gnrale de la mmoire
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien
Faire un don avec Paypal Le livre est entièrement gratuit mais vous pouvez
avec Paypal pour participer aux frais d'hébergement de ce site... Merci !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :