Accueil > Réalisations > Publications > Ouvrages > Ouvrages sur la HP48 g/gx > Voyage au centre de la HP48 g/gx - Lire le ligne en ligne

Voyage au centre de la HP48 g/gx - Lire le ligne en ligne

jeudi 14 juin 2007, par Paul Courbis

Si vous ne voulez pas télécharger l’ensemble de l’ouvrage, vous pouvez le lire en ligne ici...

Si vous désirez une version papier, un « reprint » est disponible via Amazon !

Voyage48g - page 498 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Binaire, hexadcimal et autres barbaries Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Routines utiles

Binaire, hexadcimal et autres barbaries

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichiers pdf disponibles sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.05  http:  //ww  w.co  urbis  .com  Page 492 Binaire, hexade'cimal et autres barbaries Annexe 3  Remarque : le nombre 102 se lit 'un-z e'ro-deux' et non 'cent-deux', diction re'serve'e a` la base dix. Deux bases sont couramment employ e'es en informatique, labase 2 que l'on nomme le BINAIRE et la base 16 que l'on nomme l'HEXADECIMAL.  Le binaire  Un ordinateur a une m e'moire constitue'e par une se'rie de circuitse'lectroniques qui ne peuvent  e^tre que dans deux  e'tats possibles, que l'on symbolise par 1 ou 0 (il y a du courant ou non).  Pour examiner le contenu de sa m e'moire  a` un endroit pr e'cisl'ordinateur regarde s'il y a du courant ou non a` cet endroit.  Comme seuls deux  e'tats sont possibles, toute la science desordinateurs repose sur des calculs en base 2. On appelle ce type de calcul, du calcul binaire ou bool e'en (du nom du math e'maticienGeorges Boole qui de'veloppa cette logique a` deux e'tats en 1846).  Dans cette base, on compte donc de la manie`re suivante :  0, 1, 10, 11, 100, 101, 110, 111, 1000... Cette notion conduit a` une autre : celle de bit...  Le bit  On appelle BIT une unit e' binaire qui peut valoir 0 ou 1, ce quicorrespond donc a` l'unite' d'information e'le'mentaire de l'ordinateur...  Souvent, ces bits sont group e's ensembles : quelquefois parquatre (pour former des quartets), le plus souvent par huit (pour former des octets).  Attention : dans ces groupes, l'ordre des bits compte...
Section prcdente : Binaire, hexadcimal et autres barbaries Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Routines utiles
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien
Faire un don avec Paypal Le livre est entièrement gratuit mais vous pouvez
avec Paypal pour participer aux frais d'hébergement de ce site... Merci !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :