Accueil > Divers (et d’été) > La prévision des taux d’intéret > Prévision des taux - Lire le document en ligne

Prévision des taux - Lire le document en ligne

lundi 18 juin 2007, par Paul Courbis

Taux - page 024 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre 1 : Taux à terme et taux comptant Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre 2 : Théories classiques de la formation des taux d

Chapitre 1 : Taux à terme et taux comptant

(c) Courbis www.courbis.fr   Chapitre 1 : taux a` terme et taux comptant Taux a` terme et taux futurs 24  * Pour les actifs de maturite's infe'rieures a` l'anne'e, il n'y a qu'un  seul flux financier (remboursement du capital et des inte're^t sur la dernie`re pe'riode) et le syste`me est un syste`me de deux e'quations a` deux inconnues, qui, bien que non line'aire, se re'sout instantane'ment puisqu'il se rame`ne au calcul du taux d'un actif ze'ro-coupon dont on connai^t les prix d'achat et de remboursement, ainsi que la maturite' ;  * L'analyse de tous les actifs financiers de maturite' infe'rieure a`  l'anne'e a donne' une premie`re courbe des taux que l'on peut rendre continue par diverses me'thodes d'interpolation. On conside`re alors l'ensemble des actifs de maturite's comprises entre un et deux ans et on remplace les taux R 1  par les valeurs  de'ja` calcule'es. On se retrouve alors en pre'sence d'un syste`me assez simple (toutes les e'quations sont line'aires sauf la dernie`re) qui se re'sout tre`s aise'ment :  i^i'i' i'i' i'i` a*  k = 1  2 N  k = P (1)  Ct1 = N1 (1+R1)t1 (2) Ct2 = N2 (1+R2)t2      (3)  (2) se re'sout instantane'ment et donne la valeur de N 1  que l'on injecte dans (1) afin d'obtenir celle de N 2 . Enfin, l'utilisation de (3) permet le calcul de R2  ce qui identifie l'obligation a` la somme des deux ze'ro-coupon (N1 , R1 , t1 ) et (N2 , R2 , t2 ).  L'application de cette me'thode a` tous les actifs de maturite' comprise entre un et deux ans permet l'obtention des diffe'rents
Section prcdente : Chapitre 1 : Taux à terme et taux comptant Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre 2 : Théories classiques de la formation des taux d
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication. Aucune obligation de publication ne pourra être opposée au webmaster, sauf éventuel droit de réponse dûment justifié.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :