Accueil > Divers (et d’été) > La prévision des taux d’intéret > Prévision des taux - Lire le document en ligne

Prévision des taux - Lire le document en ligne

lundi 18 juin 2007, par Paul Courbis

Taux - page 046 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre 3 : Taux d Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre 4 : La prévision des taux futurs

Chapitre 3 : Taux d'intért futurs et taux d'intért à terme

(c) Courbis www.courbis.fr   Chapitre 3 : Taux d'inte're^t futurs et taux d'inte're^t a` terme Taux a` terme et taux futurs 46  Il existe donc une prime de terme. La the'orie de la pre'fe'rence pour la liquidite' propose une explication de l'existence d'une telle prime : les investisseurs pre'fe'reraient investir a` court terme pluto^t qu'a` long terme par souci de pre'server la liquidite' de leurs placements.  Cependant, cette hypothe`se n'est pas satisfaisante a` la vue de la structure actuelle des taux d'inte're^t. Dans le cas de la figure 6 par exemple, la forme de la courbe des taux laisserait alors supposer que les investisseurs anticipent une tre`s forte baisse des taux d'inte're^t ce qui semble plus que douteux.  Il convient donc d'amender la the'orie de la pre'fe'rence pour la liquidite'. En particulier il semble raisonnable d'accepter l'existence d'une prime de terme ne'gative (ce qui expliquerait alors de manie`re plus convaincante la forme actuelle de la courbe des taux).  Plus pre'cise'ment, nous pouvons supposer l'existence d'une prime variant de manie`re plus complexe qu'une croissance simple avec la maturite'. Par exemple, il parai^t raisonnable de supposer l'existence :  * d'une prime de liquidite' fonction croissante de la maturite' (figures  8, 9, 10 et 12) comme le suppose John R. Hicks dans sa the'orie de la pre'fe'rence pour la liquidite') ;  * une prime d'incertitude (figure 13) surtout visible ces dernie`res  anne'es. En effet, si les investisseurs pensent mal anticiper les taux futurs, il peuvent e'prouver une certaine aversion aux placements courts alors que les taux longs leurs garantissent une bonne se'curite'.
Section prcdente : Chapitre 3 : Taux d Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre 4 : La prévision des taux futurs
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :