adblocktest

Accueil > Divers (et d’été) > Informatique > Autour de l’Iphone > Localisation iPhone : votre téléphone est indiscret

Localisation iPhone : votre téléphone est indiscret

mercredi 15 septembre 2010, par Paul Courbis

A semi-automated translation of this article in English is available here !


Saviez vous que votre iPhone garde en cache vos dernières géolocalisations ? Autrement dit, en récupérant l’iPhone d’un tiers, vous pouvez savoir dans quels coins il est passé.... Démonstration !

Il faut commencer par récupérer le fichier consolidated.db dans le répertoire /private/var/root/Library/Caches/locationd.

Pour cela deux solutions :

  • soit l’iPhone est jailbreaké et il est possible de récupérer le fichier via sftp (par exemple avec Filezilla) ou avec un utilitaire comme Iphone Folders.
  • pour un téléphone non-jailbreaké, le fichier peut être récupéré d’un dans les ficheris de backup faits par iTunes (prendre le téléphone, le connecter sur iTunes et le sauvegarder), par exemple à l’aide de l’outil « iphonebackupextractor » en mode « expert » (attention, votre sauvegarde ne doit pas être chiffrée), en choisissant le fichier « consolidated.db » dans Library/Caches/locationd). Ainsi, même un iPhone non jailbreaké est susceptible de livrer des informations indiscrètes ! Le conseil de « chiffrer la sauvegarde » reste peu utile car il suffit de faire une nouvelle sauvegarde non chiffrée pour récupérer le fichier...

Ce fichier est une base Sqlite3 qui contient en particulier la table CellLocation. Cette table contient les champs suivants :

  • MCC
  • MNC
  • LAC
  • CI
  • Timestamp Date et heure d’acquisition en secondes depuis le 1er janvier 2001 (GMT) ;
  • Latitude Latitude du point ;
  • Longitude Longitude du point ;
  • HorizontalAccuracy Précision de la localisation —1 si la localisation est invalide) ;
  • Altitude Altitude (non renseigné dans les exemples récupérés) ;
  • VerticalAccuracy
  • Speed Vitesse(non renseigné dans les exemples récupérés)
  • Course
  • Confidence
  • PRIMARY
  • MNC
  • LAC
  • CI


Il est alors assez facile de dessiner ces données sur une carte pour avoir une idée des endroits où s’est rendu le propriétaire de l’iPhone (attention, cela donne une indication sur la localisation, mais la précision peut être trompeuse, cependant la multiplication des points dans une zone données peut être assez révélatrice).

Voici une démonstration qui affiche les points valides les plus récents. Par défaut l’affichage est celui d’une base exemple, mais vous pouvez uploader votre propre fichier de données...

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Les messages de spam déclencheront systématiquement une plainte.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.