Accueil > Divers (et d’été) > Informatique > Autour de l’Iphone > Sauvegarder un message vocal reçu sur l’iPhone

Sauvegarder un message vocal reçu sur l’iPhone

jeudi 9 septembre 2010, par Paul Courbis

Prérequis

  • un iPhone jailbreaké ;
  • un accès sftp à l’iPhone (il faut installer le package OpenSsh dans Cydia, disposer d’un client sftp sur votre machine de bureau et connecter les deux sur le même réseau) ou un outil de transfert de fichiers comme iphonefolders ;
  • un lecteur de fichiers audio comme Videolan (VLC).

Méthode

Il suffit de récupérer les fichiers *.amr présents dans le répertoire /private/var/mobile/Library/Voicemail de l’iPhone pour ensuite les ouvrir avec VideoLan.

Si vous voulez plus de détails sur le contenu des messages, il faut aussi récupérer le fichier voicemail.db présent dans le même répertoire. Il s’agit d’un fichier « sqlite »qui contient deux tables :

  • _SqliteDatabaseProperties qui contient les propriétés de la boîte vocale associée à votre abonnement téléphonique, stockées sous la forme de couples clef (key) / valeur (value) :
    • FilesCleaned
    • ClientVersion
    • _UniqueIdentifier
    • token-STATE : contient entre autres choses le nom du serveur de connexion avec les identifiants à utiliser. Chez Orange, il semble que, malheureusement, le serveur (dav.orange.fr) ne soit accessible que via le réseau 3G/Edge (*).
    • uid_validity
    • uid_validityTrash
    • uid_validityGreetings
    • token-MBOXUPDATE
    • token
    • mailboxusage
    • __CPRecordSequenceNumber
  • voicemail qui décrit les propriétés de chaque message :
    • ROWID : identifiant unique du message (auto-incrément), correspond au nom du fichier (sans son extention)
    • remote_uid : identifiant sur le serveur distant
    • date date du message (heure GMT) en secondes depuis le 1er janvier 1970. Il est possible de convertir cette heure facilement sous Unix dans un format lisible à l’aide de la commande date -u -R --date "1970-01-01 XXXXXXXX seconds" ou XXXXXXXX est le nombre de secondes en question.
    • token
    • sender : numéro appelant au format international
    • callback_num
    • duration : durée du message en secondes
    • expiration : date d’expiration (0 si il n’y en a pas)
    • trashed_date : date de mise dans la corbeille (0 si le message n’est pas marqué supprimé)
    • flags : état du message (lu, non lu...). Le flag 64 correspond à la lecture/non lecture.

Note :

(*) Il est possible de forcer l’iPhone à passer par le réseau 3G pour se connecter au serveur en forçant la route IP via la commande route add XX.XX.XX.XX/32  YY.YY.YY.YY où XX.XX.XX.XX est l’adresse IP du serveur « voicemail » et YY.YY.YY.YY l’adresse IP de l’interface 3G/Edge. Il est alors possible d’établir un tunnel SSH depuis le PC permettant d’accéder au serveur (ssh -L 143:XX.XX.XX.XX:143 root@ZZ.ZZ.ZZ.ZZ, ZZ.ZZ.ZZ.ZZ étant l’adresse IP de l’iPhone sur le réseau Wifi). Le serveur Voicemail devient alors visible sur le port 143 (adresse 127.0.0.1) du PC. Il devient alors possible de consulter ses messages vovaux (récents) depuis tout client Imap (comme Outlook).

On peut ainsi imaginer, en entreprise, mettre en place une gateway (passerelle LAN/réseau 3G) qui s’occuperait de récupérer régulièrement une copie des messages vocaux de la flotte GSM de l’entreprise pour les dispatcher automatiquement sur les Boites aux lettres classiques des collaborateurs, facilitant ainsi la diffusion des messages :

  • Réduction des coûts télécoms (consultation via un hotspot wifi à l’étranger sans utiliser de coûteux « roaming ») ;
  • diffusion d’un message à plusieurs collaborateurs ;
  • ...

Toujours dans le cas d’une flotte d’entreprise, il est sans doute possible (non testé à ce jour) d’injecter des messages dans les boîtes Imap pour réaliser de la diffusion en masse de messages vocaux.

Messages

  • Bonjour,
    Je souhaiterais sauvegarder des messages vocaux reçu sur mon iphone.
    Je lis vos indications qui commencent par :
    "•un iPhone jailbreaké ;
    •un accès sftp à l’iPhone "
    Et ... je ne puis aller plus loin ; un iphone jailbreaké, je n’ai aucune idée de ce que ça peut être et un accès sftp à l’iPhone, non plus !
    Alors si vous avez un langage plus simple ... compréhensible par un béotien ...
    Merci

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés.