Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 020 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre premier Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre II

Chapitre premier

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  18  fuyant dans le tunnel :-- Je vois le meurtrier ! lan c,a-t-il dans le micro. Je vais tenter de le rattraper. Comment d e'marre-t-on vosfoutus engins ?  -- Vous n 'avez pas le droit de vous servir de cemate'riel : vous n'avez pas la formation ne'cessaire ! -- Mon cul ! r e'pondit peu aimablement Alain enreposant le micro. L'homme  e'tait trop loin pour le rattraper  a` pied etAlain en  e'tait bien conscient. C 'est pourquoi il prit le temps d 'e'tudier les diff e'rents instruments du tableaude bord et rep e'ra rapidement un rh e'ostat gradu e' en acce'le'ration et freinage. Il l 'actionna avec unecertaine appre'hension : le convoi s'e'branla doucement et prit de la vitesse. L 'ombre du fuyard commen c,a  a`se rapprocher...  -- PCC a` rame 117. Arre^tez-vous imme'diatement !crachota la radio. Alain ignora l 'ordre et continua  a` acc e'le'rer.L'homme  e'tait maintenant proche. Il jeta un coup d'oeil par dessus son  e'paule et, voyant le train quiarrivait vers lui, stoppa sa course et repartit dans l'autre sens. Alain ne s'attendait pas a` cette re'action etperdit quelques pre'cieuses fractions de secondes avant de commencer a` freiner. A` nouveau le crissement desfreins retentit dans le tunnel, suivi par de v e'he'mentes re'criminations provenant du compartiment voyageurs.Reprenant le micro, il contacta le PCC :  -- Rame 117  a` PCC. Le fuyard est reparti versPort-Royal, je le poursuis mais envoyez quelqu 'un  a` la sortie du tunnel !Alain ouvrit la porte et sauta sur la voie sans attendre la r e'ponse du PCC qui ne lui parvint qu 'aumoment ou` il atteignit le sol :  -- Bien rec,u rame 117. Nous faisons le n e'cessaire,mais par pitie' pensez aux voyageurs... Alain s 'e'lanc,a dans le tunnel, courant entre leconvoi arre^te' et la paroi en ciment tapiss e'e de ca^bles.
Section prcdente : Chapitre premier Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre II
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :