Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 024 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre premier Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre II

Chapitre premier

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  22  -- D'accord... A` demain.-- A` demain Montfranc. Euh... -- Oui ?-- C'e'tait du beau boulot ! Les conducteurs m 'ont charge' de vous transmettre un grand merci, ce n 'estpas la premi e`re attaque qu 'ils subissent, mais c 'est la premie`re fois que l'agresseur ne s'e'vapore pas dans lanature... Bravo !  Alain raccrocha le t e'le'phone, pensif. Peut- e^tre cecoup d'e'clat allait-il lui valoir une r e'inte'gration dans les services actifs...-- On peut toujours r e^ver, murmura-t-il  a` cette pense'e.-- Vous dites ? demanda l 'agent qui n 'avait pas quitte' la pie`ce.-- Rien. Bon je rentre...  Alain quitta le local et se dirigea vers la te^te du quai.Comme il y arrivait, il se ravisa, fit demi-tour et alla attendre le RER en queue :-- Il y a peu de chances que  c,a se reproduise, mais ne tentons pas le destin, pensa-t-il.Le destin ne fut pas tent e' puisqu 'il regagna sans encombre son domicile o u` il d i^na rapidement d 'unplat pre'pare' re'chauffe' au four  a` micro-ondes. Sa faim calme'e, il se jeta avec d e'lice sous une douchebru^lante. Le cr e'pitement de l 'eau sur son corps le de'tendit et l'aida a` faire le vide en son esprit.Lorsque son  a^me fut suffisamment apais e'e, il se se'cha et alla se coucher. Mais le sommeil ne vint pas.Le film des  e've'nements de cette fin d 'apre`s-midi mouvemente'e ne cessait de d e'filer dans son esprit : lepare-brise qui se fendille, le conducteur qui tombe, inanime', sa main tach e'e de sang ... De plus, quelquechose le tracassait au fond de lui-me^me et l'empe^chait de trouver le repos.Il s'assit sur son lit et tenta de ne plus penser  a` ses aventures du jour en regardant la te'le'vision, mais il nere'ussissait pas  a` s'inte'resser aux  e'missions propose'es
Section prcdente : Chapitre premier Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre II
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :