Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 046 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre III Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre IV

Chapitre III

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  44  -- Signe-moi c,a !Alain h e'sita un instant puis s 'exe'cuta, sachant que les registres n 'e'taient jamais consult e's et qu 'il nerisquait donc pas de nouvelles remontrances de son chef.Arrive' devant son bureau, les bras encombr e's par l'he'te'roclite fatras qu 'il venait d 'emprunter, il eutquelques difficult e's  a` ouvrir la porte. Ayant enfin re'ussi a` le faire, il la repoussa derri e`re lui d 'un coupde pied rageur et jeta le mat e'riel au sol. Il se de'shabilla, enfila la combinaison et les bottes etrangea la lampe, la corde et le levier dans un vieux sac en plastique qui tra i^nait dans son antre depuislongtemps. Ainsi e'quipe', il se dirigea vers la porte.  Alors qu'il posait la main sur la poign e'e, il se ravisaet rev e^tit son vieil imperm e'able beige clair. Il ne tenait pas tellement  a`  e^tre vu par ses coll e`gues danscet accoutrement d'e'goutier.  Le me'tro le de'posa une nouvelle fois au milieu de laplace Denfert-Rochereau. Port-Royal e'tait plus proche de sa destination, mais il pr e'fe'rait marcher plut o^tqu'attendre un RER bond e' qu 'il n 'aurait emprunt e' que pour une unique station...Arrive' devant le 30, avenue de l 'Observatoire, il s'arre^ta et scruta le sol  a` la recherche de la trapped'acce`s qu 'il ne mit pas longtemps  a` trouver. Il s 'en approcha et constata avec une grimace de d e'pitqu'elle e'tait soude'e...  -- Sans doute pour emp e^cher que l 'on y rentre,pensa-t-il. Exactement comme pour celle devant le commissariat...Il s 'appre^tait  a` fournir un gros effort pour faire sauter l'obstacle, mais en y regardant de plus pr e`s, ilconstata que la soudure e'tait de'ja` brise'e : on e'tait de'ja` passe' par l a` et on avait forc e' le passage ... Voil a` quiallait lui simplifier le travail !  Il  o^ta son imperm e'able et le roula soigneusementdans le sac, puis, arm e' de son levier, il entreprit de
Section prcdente : Chapitre III Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre IV
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :