Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 047 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre III Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre IV

Chapitre III

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  45  soulever la plaque de me'tal sous le regard intrigue' despassants. Sa combinaison d'e'goutier lui fournissait un parfait alibi et personne ne vint lui demander ce qu 'ilfaisait...  Il fit glisser le lourd disque m e'tallique assezfacilement, d e'masquant un puits profond dont il ne pouvait apercevoir le fond ... Il alluma sa torche et ene'claira l 'inte'rieur. Il avait de la chance car le puits e'tait muni d'e'chelons.Alain se sentit quelque peu rassur e', il n 'aurait pas aime' avoir  a` descendre au bout d 'une corde lavingtaine de m e`tres de noirceur glauque qui le se'parait du sol de la galerie...Il passa la courroie de la lampe autour de son cou, rangea le levier dans le sac qu 'il accrocha  a` saceinture, puis descendit les premiers  e'chelons et tira la trappe sur lui,  'pour  e'viter qu 'un pi e'ton ne luitombe dessus' pensa-t-il avec un le'ger sourire...  Les barres de me'tal e'taient se'pare'es d'une vingtainede centim e`tres. Il en compta cent trois avant de toucher un sol spongieux jonch e' de d e'tritus divers :papiers de bonbons, m e'gots de cigarettes, tickets de me'tro usage's...Il balaya les murs du faisceau de sa lampe : deux galeries s'offraient a` lui comme il avait pu le voir surles cartes, quelques minutes plus t o^t. Il tenta de se repe'rer mais il n 'avait pas pens e' a` noter de quel c o^te'se trouvaient les  e'chelons avant d 'entreprendre sa descente et n 'avait aucune envie de remonter le voir.Il se mit  a` regretter am e`rement de ne pas avoir pens e' a` prendre une boussole.Prenant un des deux passages au hasard en souhaitant que ce soit celui le conduisant vers leboulevard Saint-Michel, au nord, il commen c,a  a` cheminer courb e', car le plafond ne se trouvait qu 'a`1 m 70 du sol, et atteignit biento^t un embranchement : trois nouvelles galeries s 'ouvraient devant lui. Il jetaun coup d 'oeil  a` la carte qu 'il avait griffonn e'e et
Section prcdente : Chapitre III Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre IV
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :