Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Babel - page 068 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre IV Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre V

Chapitre IV

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  66  -- Excusez-moi. Vous n 'avez peut- e^tre pas envied'en parler. Excusez-moi encore. Vous comprenez, j'ai particip e'  a` sa construction et le sujet m 'est rest e'tre`s cher...  -- Vous avez travaille' au projet ? s'exclama Alain.-- Oui, mais ne parlez pas si fort. Il ne faut pas aborder ce sujet en public. C'est si mal vu a` pre'sent...-- Venez donc prendre un cafe', proposa Alain.  -- Bonne ide'e.Alain rangea la brochure et ils quitt e`rent ensemble la bibliothe`que. Quelques minutes plus tard ils  e'taientattable's devant des tasses fumantes. Alain ne savait pas par quoi commencer.L'autre comprit son h e'sitation et relan c,a la conversation :-- Alors jeune homme, pourquoi vous int e'ressezvous a` la tour ?-- He' bien, commenc,a Alain. Je...  Il h e'sitait  a` parler de l 'affaire  a`  l'inconnu. Apr e`stout, on lui avait demande' d'oublier le dossier. -- Oui ?-- Euh... Je suis fascin e' par cette construction, mentit-il. Pas au point d 'aller me prosterner  a` sa basebien su^r. Mais j'ai envie d'en savoir plus sur elle...  -- Que voulez-vous savoir ?-- Tout ! -- C'est un vaste sujet, vous savez. Il y en auraitpour des heures a` tout vous expliquer... -- En v e'rite', j 'aimerais savoir s 'il serait encorepossible de rentrer dans la tour... -- Vous voulez entrer dans la tour ? demanda-t-il,incre'dule. Puis, apre`s un court instant de silence :-- Mais vous n 'avez sans doute pas envie d 'en parler... Rentrer dans la tour, r e'pe'ta-t-il, songeur.Vous savez, la chaleur de l 'incendie a  e'te' terrible ! Tous les ascenseurs qui permettaient de monter dansles  e'tages ont  e'te'  de'truits. Et les entr e'es ont  e'te'
Section prcdente : Chapitre IV Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre V
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :