Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Babel - page 070 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre IV Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre V

Chapitre IV

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  68  impossible d'y survivre sans un  e'quipement ade'quat :sans masque on y meurt en dix heures et sans combinaison  e'tanche on ne peut y demeurer plus dedeux ou trois jours. Enfin, ces chiffres ne sont valables que pour nous, les Parisiens : nous avonstoujours v e'cu dans une atmosph e`re purifi e'e... Dehors, ceux qui n 'ont pas pu venir ici se sontprogressivement adapt e's aux polluants ... Ce ne sont pas des mutants, mais presque. Les usines ont tourn e'a` plein pendant presqu 'un si e`cle pour fournir les mate'riaux de construction. La tour nous prot e`ge  a`pre'sent des d e'chets qu 'elle a elle-m e^me engendr e's. Quelle ironie du sort... Et puis le voile a un autre ro^le,plus psychologique celui-la`.  -- Lequel ?-- Vous ne voyez vraiment pas ? -- Non, a` part la pollution...-- Vous  e^tes la preuve vivante de la qualit e' des services de propagande du gouvernement : lafabrication et la pose du voile ont co u^te' presque aussi cher qu'une campagne de de'pollution...-- Venez-en au fait !  -- J'y arrive. Un  e'norme proble`me qui est apparutun peu trop tard aux yeux des constructeurs est celui de l'ombre de la tour...-- Son ombre ?  -- Oui... Pendant la journ e'e, l 'ombre de Babelbalayait tout Paris, comme l'aiguille d'un gigantesque cadran solaire ... Certains quartiers, proche de laconstruction, n 'avaient plus droit qu 'a` quelques heures, voire quelques minutes, de soleil par jour...-- Quel rapport avec le voile ?  -- La r e'ponse est simple lorsqu 'on conna i^t sastructure : il s 'agit d 'une application des cellules solaires a` effet Martson.-- Des quoi ?  -- Un type de photopiles  a` haut rendement. En faitle voile est un immense panneau solaire. C o^te'
Section prcdente : Chapitre IV Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre V
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :