Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 070 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre IV Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre V

Chapitre IV

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  68  impossible d'y survivre sans un  e'quipement ade'quat :sans masque on y meurt en dix heures et sans combinaison  e'tanche on ne peut y demeurer plus dedeux ou trois jours. Enfin, ces chiffres ne sont valables que pour nous, les Parisiens : nous avonstoujours v e'cu dans une atmosph e`re purifi e'e... Dehors, ceux qui n 'ont pas pu venir ici se sontprogressivement adapt e's aux polluants ... Ce ne sont pas des mutants, mais presque. Les usines ont tourn e'a` plein pendant presqu 'un si e`cle pour fournir les mate'riaux de construction. La tour nous prot e`ge  a`pre'sent des d e'chets qu 'elle a elle-m e^me engendr e's. Quelle ironie du sort... Et puis le voile a un autre ro^le,plus psychologique celui-la`.  -- Lequel ?-- Vous ne voyez vraiment pas ? -- Non, a` part la pollution...-- Vous  e^tes la preuve vivante de la qualit e' des services de propagande du gouvernement : lafabrication et la pose du voile ont co u^te' presque aussi cher qu'une campagne de de'pollution...-- Venez-en au fait !  -- J'y arrive. Un  e'norme proble`me qui est apparutun peu trop tard aux yeux des constructeurs est celui de l'ombre de la tour...-- Son ombre ?  -- Oui... Pendant la journ e'e, l 'ombre de Babelbalayait tout Paris, comme l'aiguille d'un gigantesque cadran solaire ... Certains quartiers, proche de laconstruction, n 'avaient plus droit qu 'a` quelques heures, voire quelques minutes, de soleil par jour...-- Quel rapport avec le voile ?  -- La r e'ponse est simple lorsqu 'on conna i^t sastructure : il s 'agit d 'une application des cellules solaires a` effet Martson.-- Des quoi ?  -- Un type de photopiles  a` haut rendement. En faitle voile est un immense panneau solaire. C o^te'
Section prcdente : Chapitre IV Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre V
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :