Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Babel - page 093 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre VI Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VII

Chapitre VI

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  91  caisse au grenier qu 'il avait oubli e'e ici. Enfin, endisant 'ici', je veux dire au niveau du sol : quand mon pe`re est devenu responsable d 'une des sections de latour, il lui a fallu aller y vivre.  -- Je sais, l'interrompit Alain.-- Comment ? -- J'ai parl e' avec Georges Nardon avant sa mort.Vous parliez d'une caisse ? -- Et elle ? demanda Patricia en regardantmachinalement vers le bas. -- Elle est attach e'e : il sera toujours temps des'occuper d'elle plus tard... Ils quitte`rent la salle de bains et elle le pr e'ce'da dansl'escalier. Alain ne put s 'empe^cher de la regarder. Elle  e'tait belle, elle aussi. Mais, contrairement  a` lafausse policie`re, elle avait quelque chose en plus de sa beaute'. Arriv e'e au palier, elle s 'arre^ta devant uneporte de bois :  -- C'est ici. Vous ne voulez pas passer devant ? Jen'aime pas trop cet endroit... -- Pas de proble`me ! dit-il en ouvrant la porte.-- La lumie`re est  a` droite, lui indiqua-t-elle, tandis qu'il pe'ne'trait dans l'obscur grenier.Alain tendit le bras et frissonna un peu au contact d'une toile d 'araigne'e poussi e'reuse et humide,ta^tonnant avant de trouver l 'interrupteur. Une lumie`re jauna^tre inonda la pi e`ce, de'voilant un amoncellementhe'te'roclite d'objets innombrables...  -- Vous savez o u`  c'est j 'espe`re ? demanda Alaininquie'te' par le de'sordre qui re'gnait. -- Je crois m'en souvenir... dit-elle en se dirigeantvers le fond du grenier. Alain la suivit et la regarda farfouiller dans les piles.Au bout d'un moment, elle se releva et dit : -- Rien  a` faire je ne la retrouve pas ... Pourtantj'e'tais certaine qu'elle e'tait par ici ! Alain regarda pensivement la pi e`ce. Si les fameuxdocuments  e'taient bien l a` il faudrait des heures pour
Section prcdente : Chapitre VI Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VII
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :