Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 093 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre VI Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VII

Chapitre VI

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  91  caisse au grenier qu 'il avait oubli e'e ici. Enfin, endisant 'ici', je veux dire au niveau du sol : quand mon pe`re est devenu responsable d 'une des sections de latour, il lui a fallu aller y vivre.  -- Je sais, l'interrompit Alain.-- Comment ? -- J'ai parl e' avec Georges Nardon avant sa mort.Vous parliez d'une caisse ? -- Et elle ? demanda Patricia en regardantmachinalement vers le bas. -- Elle est attach e'e : il sera toujours temps des'occuper d'elle plus tard... Ils quitte`rent la salle de bains et elle le pr e'ce'da dansl'escalier. Alain ne put s 'empe^cher de la regarder. Elle  e'tait belle, elle aussi. Mais, contrairement  a` lafausse policie`re, elle avait quelque chose en plus de sa beaute'. Arriv e'e au palier, elle s 'arre^ta devant uneporte de bois :  -- C'est ici. Vous ne voulez pas passer devant ? Jen'aime pas trop cet endroit... -- Pas de proble`me ! dit-il en ouvrant la porte.-- La lumie`re est  a` droite, lui indiqua-t-elle, tandis qu'il pe'ne'trait dans l'obscur grenier.Alain tendit le bras et frissonna un peu au contact d'une toile d 'araigne'e poussi e'reuse et humide,ta^tonnant avant de trouver l 'interrupteur. Une lumie`re jauna^tre inonda la pi e`ce, de'voilant un amoncellementhe'te'roclite d'objets innombrables...  -- Vous savez o u`  c'est j 'espe`re ? demanda Alaininquie'te' par le de'sordre qui re'gnait. -- Je crois m'en souvenir... dit-elle en se dirigeantvers le fond du grenier. Alain la suivit et la regarda farfouiller dans les piles.Au bout d'un moment, elle se releva et dit : -- Rien  a` faire je ne la retrouve pas ... Pourtantj'e'tais certaine qu'elle e'tait par ici ! Alain regarda pensivement la pi e`ce. Si les fameuxdocuments  e'taient bien l a` il faudrait des heures pour
Section prcdente : Chapitre VI Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VII
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :