Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 097 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre VI Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VII

Chapitre VI

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  95  balle ricocha sur le parapet de b e'ton, les for c,ant a` sebaisser. Alain e'valua la situation :  -- Ils sont tout pre`s de nous...-- Je sais, merci ! Qu'est-ce que vous proposez ? -- On ne peut pas continuer a` avancer : il n'y a rienpour s'abriter sur ce foutu toit et on n 'a pas le temps de descendre ... Je ne vois qu 'une solution : lesattendre.  -- Vous e^tes dingue !-- Vous avez une meilleure ide'e ? -- Euh... A` vrai dire, pas vraiment.-- Bon, alors  e'loignez-vous en restant  a`  l'abri du parapet, commanda-t-il en lui tendant les documents.-- Vous n'avez pas besoin d'aide ?  -- Si, mais pas de la vo^tre.-- Toujours aimable, la poulaille, grommela-t-elle en rampant un peu a` l'e'cart.Alain fouilla dans ses poches  a` la recherche de son arme et poussa un  'merde' retentissant : il l 'avaitperdue, probablement quand il avait enfonc e' la porte de la terrasse. Encore une engueulade  a` pr e'voir, sitoutefois il se tirait indemne de cette situation.  Il redressa a` nouveau la t e^te. Les deux poursuivantss'appre^taient eux aussi  a`  s'e'lancer par dessus la ruelle. Seul la femme  e'tait arme'e : s'arre^tant au borddu toit, elle ordonna a` l'autre de sauter :  -- Vas-y Jean, j'te couvre...Alain banda ses muscles, pre^t a` le recevoir comme il convenait. L 'homme prit son  e'lan, atterrit  a` quelquepas d'Alain et se releva en criant :  -- Hey, Claire, il y en a un qui est la`...Alain se releva lui aussi, restant  a` couvert derri e`re l'homme qui venait de le rejoindre : elle ne pourraittirer sans risquer de blesser son compagnon et il le savait. Les deux hommes s 'affronte`rent du regard.Alain se pr e'cipita en avant, tentant de d e'se'quilibrer son adversaire mais celui-ci para l 'attaque et Alainfaillit aller s'e'craser quelques dizaines de m e`tres plus
Section prcdente : Chapitre VI Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VII
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :