Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 110 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre VII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VIII

Chapitre VII

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  108  -- Oui mais elle est ferm e'e depuis 1993. C 'est dumoins ce qu'il y a marque'... -- Exact... Celle-l a`... Fl u^te, elle aussi elle estferme'e ! Attends j 'en connais une qui est encore accessible, le tout est de savoir si elle permet derejoindre les galeries de la tour.  Alain chercha du doigt l 'emplacement de soncommissariat : -- Ici il y a une trappe. Elle est juste maintenueferme'e par un bloc de be'ton. On peut le pousser et... Patricia, qui lisait elle aussi les indications inscritessur la carte, s'exclama : -- Juste devant un commissariat de police ! Tuplaisantes ? -- Je sais bien que c 'est devant un commissariat !C'est la` que je travaille... Je connais tout le monde. Je n'aurais aucun mal  a` trouver un pr e'texte pourdescendre.  -- Et tu es s u^r qu'on peut aller jusqu 'au pied de latour ? -- Oui, regarde...Alain lui montra du doigt un chemin possible : une vingtaine de m e`tres vers le sud, puis cap  a` l'est sousla rue Daguerre, cap au nord sous le cimeti e`re du Montparnasse, direction le carrefour Raspail et enfincap a` l'est sous le boulevard Montparnasse.  -- Apparemment tu as raison, dit-elle.-- Si aucun passage n 'est bouche', on doit pouvoir passer par l a`... Mais je ne sais pas si  c,a en vautvraiment la peine.  -- Si le premier passage que tu as emprunt e' a  e'te'mure', ce n'est sans doute pas sans raison ! -- C'est peut-e^tre une coi'ncidence...-- Il y a peu de chance.  A` mon avis  c,a vaut la peine de tenter le coup. Et puis j 'aimerais assez allervisiter ces fameuses catacombes !  -- Mais il n'est pas question que tu...-- Tu rigoles, l 'interrompit-elle. Je ne te l a^che
Section prcdente : Chapitre VII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VIII
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :