Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Babel - page 112 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre VII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VIII

Chapitre VII

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  110  l'informatique ?-- Je ne sais pas trop, je crois que mon p e`re s'occupait de l 'optimisation du d e'placement descabines... Ou de leur r e'partition... Ou quelque chose comme c,a...Encore un domaine que l'informatique avait envahi, songea Alain.-- On va en avoir le c oeur net, dit-il. J'ai un copain passionne' d'info. Je l'appelle...Il prit le te'le'phone mais, apre`s une courte he'sitation, il se ravisa et le reposa lentement :-- Je ne vais pas l 'appeler d 'ici, j 'ai la nette impression que chacun de mes coups de t e'le'phone apermis aux autres de me suivre et m e^me de me pre'ce'der quelquefois...-- Alors, allons le voir, proposa Patricia.  -- Je ne sais pas si il est chez lui. Il a pris quelquesjours de cong e's. Bien s u^r il ne sort jamais de Paris, mais si il est alle' se balader...-- Que proposes-tu ?  -- Mes voisins sont absents. Ils m 'ont laiss e' leursclefs pour que je surveille leur appartement : on va aller te'le'phoner de chez eux...Ils sortirent avec pr e'caution sur le palier, v e'rifiant que personne ne les y attendait et Alain put enfincomposer le num e'ro de Marc. Apr e`s deux sonneries, on de'crocha :-- Allo^, commenc,a Alain...  La voix enregistr e'e d 'un r e'pondeur automatique lecoupa dans son e'lan : -- Bonjour. Vous e^tes bien chez Marc... Mais je nesuis pas l a` actuellement. Si vous me laissez un mot apre`s le 'bip', je me ferai une joie de vous rappeler ...Parlez, c'est a` vous. Bip.  Alain n 'aimait pas parler  a` une machine et,d'habitude, il pr e'fe'rait rappeler plus tard. Mais il voulait  a` tout prix contacter son ami. Il commen c,adonc a` laisser un message :
Section prcdente : Chapitre VII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VIII
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :