Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 112 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre VII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VIII

Chapitre VII

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  110  l'informatique ?-- Je ne sais pas trop, je crois que mon p e`re s'occupait de l 'optimisation du d e'placement descabines... Ou de leur r e'partition... Ou quelque chose comme c,a...Encore un domaine que l'informatique avait envahi, songea Alain.-- On va en avoir le c oeur net, dit-il. J'ai un copain passionne' d'info. Je l'appelle...Il prit le te'le'phone mais, apre`s une courte he'sitation, il se ravisa et le reposa lentement :-- Je ne vais pas l 'appeler d 'ici, j 'ai la nette impression que chacun de mes coups de t e'le'phone apermis aux autres de me suivre et m e^me de me pre'ce'der quelquefois...-- Alors, allons le voir, proposa Patricia.  -- Je ne sais pas si il est chez lui. Il a pris quelquesjours de cong e's. Bien s u^r il ne sort jamais de Paris, mais si il est alle' se balader...-- Que proposes-tu ?  -- Mes voisins sont absents. Ils m 'ont laiss e' leursclefs pour que je surveille leur appartement : on va aller te'le'phoner de chez eux...Ils sortirent avec pr e'caution sur le palier, v e'rifiant que personne ne les y attendait et Alain put enfincomposer le num e'ro de Marc. Apr e`s deux sonneries, on de'crocha :-- Allo^, commenc,a Alain...  La voix enregistr e'e d 'un r e'pondeur automatique lecoupa dans son e'lan : -- Bonjour. Vous e^tes bien chez Marc... Mais je nesuis pas l a` actuellement. Si vous me laissez un mot apre`s le 'bip', je me ferai une joie de vous rappeler ...Parlez, c'est a` vous. Bip.  Alain n 'aimait pas parler  a` une machine et,d'habitude, il pr e'fe'rait rappeler plus tard. Mais il voulait  a` tout prix contacter son ami. Il commen c,adonc a` laisser un message :
Section prcdente : Chapitre VII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VIII
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :