Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Babel - page 114 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre VII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VIII

Chapitre VII

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  112  -- D'accord ! A` tout de suite.Alain raccrocha le te'le'phone : -- Tout va bien. Marc nous attend. Il va nousexpliquer les myste`res de ce listing... -- De ces listings, le corrigea-t-elle en lui entendant un second, non moins e'nigmatique. Alain le regarda. Encore une vingtaine de pagespresque semblables. Cette fois-ci, au moins une chose lui semblait familie`re :-- Regarde, la`, on dirait des dates en anglais...  -- Possible... On verra bien ce qu 'en dit toncopain. Comment s'appelle-t-il de'ja` ? -- Marc.-- Rien d'autre dans le carton ? -- Non. On est arriv e' au fond ...  S'il y a quelquechose d 'inte'ressant dans cette caisse, c 'est bien ceci, dit-il en secouant les feuilles de papier qu 'il voulaitsoumettre a` Marc.  -- On emporte quand me^me le tout ?-- Tu as raison... Ce n'est pas tellement lourd et si jamais on en a besoin, c,a nous e'vitera de revenir...-- Et la carte des catas ?  -- On l 'emme`ne aussi, elle ne prend pas unegrande place. Allez, direction le me'tro. -- Encore le me'tro... Tu n'as pas de voiture ?-- Non, de'sole' ! -- Si j 'avais su, j 'aurais pris la mienne ... Onpourrait aller la chercher,  c,a ne ferait pas un grand de'tour. Il habite ou`, ton Marc ?-- Pas tr e`s loin de chez toi. Mais ce n 'est pas prudent d 'aller prendre ta voiture. Elle est peut- e^tresous surveillance.  -- C'est vrai. Bon, allons-y pour le m e'tro, sere'signa-t-elle. Elle alla rapidement s 'habiller pendant qu 'Alainrassemblait les documents e'pars sur la table. Quelques minutes plus tard, ils e'taient pre^ts a` lever le camp.Comme il fermait la porte de son appartement, il
Section prcdente : Chapitre VII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VIII
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :