Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 117 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre VII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VIII

Chapitre VII

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  115  Alain tenta une boutade :-- Je ne sais pas, je ne l'ai jamais vu a` poil... -- C'est malin ! Je parlais de son mate'riel.-- Moi aussi ! -- Bon,  c,a suffit. Les plaisanteries les pluscourtes... -- Sont souvent les moins longues, acheva Alainen souriant. Elle haussa les  e'paules. Ils rest e`rent tous deuxsilencieux,  a` se regarder les yeux dans les yeux, se rapprochant imperceptiblement l'un de l'autre.Alain tendit les bras, la prit par les  e'paules et la rapprocha doucement de lui. Elle se laissa faire sansmot dire.  Leurs deux t e^tes se rapproch e`rent. Alain s 'e'tait unpeu pench e' et elle s 'e'tait hiss e'e sur la pointe des pieds : leurs le`vres se trouvaient face a` face.Alain retint sa respiration pour essayer de contenir les battements fr e'ne'tiques de son c oeur. Il inclinale'ge`rement la te^te et posa ses le`vres sur les siennes.  Ce fut comme une vague de chaleur et de froid quitraversa tout son  e^tre. Le temps n 'existait plus, ils e'taient seuls au monde, comme tous les amoureux...Un toussotement les ramena  a` la r e'alite' : Marc les avait rejoints :-- Alors les tourtereaux, je vous l 'explique votre truc ?
Section prcdente : Chapitre VII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre VIII
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :