Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 128 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre VIII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre IX

Chapitre VIII

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  126  pensait avoir besoin : lampe, piles de rechange,boussole... Marc prit soigneusement note de cette e'nume'ration et partit quelques minutes plus tard.Reste's seuls, Alain et Patricia se mirent au travail, cherchant  a`  de'chiffrer le mode d 'emploi fourni parMarc.  Ils n 'avaient pas d e'passe' la moiti e' de la brochure,pourtant peu  e'paisse, quand leur ami revint, porteur des objets demande's :-- Voila`, tout est la`, dit-il.  -- Je te dois combien ? demanda Alain.-- On fera les comptes plus tard. -- Je pr e'fe'rerais les faire maintenant. On ne saitjamais, si je ne reviens pas. -- Ne dis pas de conneries ! Et puis  c,a te motiverapour rentrer ! -- Comme tu veux.-- Sais-tu te servir du terminal ? La re'ponse d'Alain fut assez laconique :-- Euh... -- J'ai compris ! Je t'explique...Marc passa l 'heure suivante  a` familiariser Alain et Patricia au fonctionnement du petit terminal, puisAlain d e'plia le plan des catacombes et essaya de chiffrer le temps qu 'ils mettraient  a` parcourir lelabyrinthe souterrain.  Environ une minute plus tard, il releva la te^te :-- Je compte une heure pour aller jusqu 'au commissariat, y compris le temps de convaincre leplanton de fermer les yeux pendant que nous ouvrirons la trappe. Ensuite nous aurons entre un etdeux kilome`tres a` parcourir...  -- Tant que c,a ? l'interrompit Patricia.-- Oui... -- Pourtant de ton commissariat  a` la tour, il n 'y apas tant... -- Oui, mais nous allons au pilier le plus  e'loigne',en prenant un trajet qui est loin d'e^tre rectiligne.
Section prcdente : Chapitre VIII Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre IX
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :