Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Babel - page 142 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre IX Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre X

Chapitre IX

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  140  De'se'quilibre'e par ce courant d 'air tourbillonnant,elle faillit tomber mais se rattrapa  a` temps. Alain l'aida a` monter sur ses  e'paules d'ou` elle put effectuerun re'tablissement parfait sur le toit de la cabine.  Prenant son  e'lan, Alain bondit, tel un fauve soupleet puissant, et la rejoignit dans sa pre'caire situation... Ils firent glisser la plaque de m e'tal au moment ou` lacabine achevait sa course, laissant toutefois un espace suffisant pour en observer l 'inte'rieur. Alain lan c,a undernier regard dans l 'habitacle et s 'aperc,ut avec horreur qu 'ils avaient, dans leur h a^te, oubli e' derefermer la prise informatique...  Mais il  e'tait trop tard pour y rem e'dier : les portescommenc,aient d e'ja`  a`  s'ouvrir et ils pouvaient entendre les fragments d 'une conversation provenantde l'exte'rieur.  Alain fit signe  a` Patricia de se taire et scrutal'inte'rieur de la cabine par l 'interstice qu 'ils avaient me'nage' : deux hommes v e^tus d 'une combinaisond'un blanc immacule' entre`rent.  Le premier e'tait le plus a^ge' des deux : il devait avoirune trentaine d'anne'es alors que le second en affichait tout au plus vingt. Ce dernier sortit de sa poche unpetit disque de m e'tal blanc, semblable  a` celui qu'Alain avait d e'couvert dans les poches dumeurtrier.  Il le glissa dans une petite fente qu 'Alain avait vueen entrant dans la cabine sans trop y pr e^ter attention...La voix synth e'tique qu 'ils avaient d e'ja` entendue s'e'leva a` nouveau :-- Bonjour Ma a'dge. Dans quelle section d e'sirezvous vous rendre ? demanda-t-elle de sa voix atone.-- Quatre.  -- Quel niveau ?-- Dix-sept. Quelques me`tres plus haut, Alain n 'avait rien perdude cet  e'trange dialogue entre un homme et une
Section prcdente : Chapitre IX Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre X
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :