Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 157 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre X Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre XI

Chapitre X

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  155  -- Entre les sections il y a un  e'tage d'entrepo^ts, dere'serves d 'eau pr e'vues pour combattre un  e'ventuel incendie. Pas tr e`s utiles, comme l 'ont montr e' lese've'nements, mais...  Elle posa un pied sur la premie`re marche et grimac,a,se raidissant sous la douleur des courbatures qui commenc,aient a` nouer ses muscles.-- On n'y arrivera jamais, sanglotait-elle.  -- Si on y arrivera ! Je ne tiens pas  a` creverbe^tement alors qu 'on a une chance de s 'en tirer ! re'pondit-il avec mauvaise humeur.-- Tu parles qu'on a une chance de s'en tirer ! On a surtout beaucoup de chances de crever...Alain sentit qu 'elle  e'taient en train de craquer. La fatigue, l 'e'nervement et la peur avaient petit  a` petitraison de leur patience et de leur courage. Il prit une profonde inspiration et l'attrapa par les e'paules.-- Calme-toi, cria-t-il en la secouant.  -- La^che-moi, connard !-- Patricia ! Garde ton self-control. Si on ne reste pas calmes on n'arrivera jamais a` la sixie`me section.Elle le fixa longuement et ses yeux emplis de haine retrouve`rent lentement leur aspect habituel.-- C,a va mieux ? lui demanda Alain.  -- Oui... Excuse-moi...-- Il y a rien a` excuser, on est tous les deux crev e's, c'est tout.-- Il faut vraiment repartir tout de suite ?  -- Je crois... Il reste moins d'une heure avant la finde l'ultimatum. -- Tu as raison.Elle resta un instant silencieuse puis reprit : -- Toutes ces caisses en bas...-- Oui ? -- Et si la tour n 'e'tait qu'un gigantesque abri anti-atomique ? -- Je ne crois pas ... Elle n 'a jamais  e'te' con c,uepour  c,a.  A`  l'e'poque o u` les plans ont  e'te' faits,
Section prcdente : Chapitre X Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre XI
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :