Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 158 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre X Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre XI

Chapitre X

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  156  personne n'imaginait que la Bombe existerait un jour.Non, soit r e'aliste, ce n 'est qu 'un d e'po^t quelconque, sans doute oublie' depuis longtemps.-- Tu as certainement raison, r e'pondit-elle avec regret.Ils repartirent, c o^te  a`  co^te, d 'un pas mal assur e', et les e'tages recommence`rent a` de'filer... Lentement, deplus en plus lentement.  Alain s'arre^ta brusquement :-- Tu ne trouves pas que la lumi e`re baisse ? demanda-t-il.-- C'est vrai, maintenant que tu le fais remarquer...-- J'ai bien peur qu 'on n'ait plus d 'e'clairage d'ici peu.Juste comme il prononc,ait ces mots, la lumie`re de la torche vacilla, reprit un peu d 'intensite' avant des'e'teindre d e'finitivement... La voix de Patricia s'e'leva dans l'obscurite' :-- On est encore loin ?  -- Une dizaine d'e'tage. C,a va e^tre long !Une nouvelle fois ils repartirent, parlant  a` mi-voix pour se donner le courage d 'affronter la mena c,anteobscurite', bavardages interrompus de temps  a` autres lorsque la fatigue les faisait tr e'bucher. Quelquespaliers plus loin, Alain stoppa et retint sa compagne de la main :-- Je pense qu'on est arrive's.  Il longea les murs  a`  ta^tons  a` la recherche d 'unesortie. Sa qu e^te ne fut pas vaine car il sentit bient o^t une poigne'e sous ses doigts :-- J'y suis, la porte est l a`. Merde, c 'est boucl e' ! jura-t-il.Il suivit des doigts le rebord de la porte pour en de'terminer la position exacte et constata :-- En tout cas, il n'y a pas de lumie`re derrie`re...  Il prit un peu de recul et tenta d 'enfoncer la porte.Elle re'sista a` son premier assaut mais c e'da au second
Section prcdente : Chapitre X Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre XI
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :