Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 163 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre X Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre XI

Chapitre X

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  161  ALAIN> C'est note'.MARC> Bon, je crois qu'il est temps de se  dire adieu...ALAIN> Je crois aussi. Bonne chance ! MARC> A` vous aussi.Alain regarda sa montre. Il leur restait dix minutes avant l'impact, si celui-ci avait lieu.-- Il faut se re'fugier vers le centre de la tour...  -- C,a ne nous prendra que deux ou trois minutes,re'pliqua-t-elle. J'aimerais voir Paris une dernie`re fois. Alain regarda sa montre, h e'sitant  a` la laisser faire.Mais lui aussi le de'sirait et ils en avaient le temps : -- D'accord, mais en vitesse alors.Ils retourne`rent le long de la baie vitr e'e pour emplir leurs esprits de cette image qu 'ils ne verraient jamaisplus...  Un bruit de moteurs se fit entendre : le voile serepliait, happ e' par la tour. Ils n 'eurent nul besoin d'autre explication pour comprendre ce qui allaitbiento^t se produire.  Pour la premi e`re et peut- e^tre la derni e`re fois, Parisapparut a` l'air libre. Au loin, lib e're'es par le d e'part du voile, lese'manations nocives autrefois retenues envahissaient lentement les quartiers pe'riphe'riques de la capitale.-- Les pauvres gens, murmura Patricia.  Comprenant sa pense'e Alain re'pondit :-- Tu sais, mourir de c,a ou d'une bombe... Puis, regardant sa montre :-- Allez viens, il ne nous reste que trois minutes avant l'impact.Ils se de'tourne`rent de la fene^tre et se dirige`rent a` pas rapides vers l'unique porte de sortie.Derrie`re eux naquit soudainement une lueur aux reflets orang e's tandis que s 'enflait un grondementinsoutenable...  -- De'ja`, songea Alain.Patricia allait instinctivement se retourner. Il ne la
Section prcdente : Chapitre X Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre XI
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :