Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 172 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre XI Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre XII

Chapitre XI

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  170  Il la sentit se crisper sous ses doigts. Ils se releve`rentlentement, rajustant tant bien que mal leurs ve^tements...-- Tu crois qu'il y a d 'autres survivants, demandat-elle.-- Je ne sais pas, mais c,a vaut la peine de se mettre a` leur recherche.Elle acquies c,a en silence, finissant d 'arranger sa tenue.Un peu au hasard, Alain ouvrit une des portes de la pie`ce. Juste de l 'autre c o^te', trois hommes arrivaient,ve^tus de la combinaison blanche qu 'Alain avait d e'ja` vue. Ils marchaient en cadence, d 'un pas presquemilitaire et leurs lourdes chaussures ferr e'es faisaient lugubrement re'sonner le sol cimente'...Ils aperc,urent Alain qui, ouvrant largement la porte, allait pour se diriger vers eux.-- Le voil a` ! cria l 'un des trois hommes en le montrant du doigt. Attrapez-le !Alain refermant imme'diatement la porte et, attrapant Patricia par la main, il l'entrai^na a` sa suite...Apre`s quelques errements dans les salles qu 'ils avaient de'ja` parcourues mais qu'ils ne reconnaissaientplus, ils d e'bouche`rent enfin dans la pi e`ce des ascenseurs.S'adossant  a` la derni e`re porte qu 'ils venaient de franchir dans l 'espoir de retarder ses poursuivants, iltendit le disque de Nepernium a` Patricia :  -- Appelle l'ascenseur, programme une destinationet garde la porte ouverte. Je te rejoindrai  a` ce moment-la`...-- J'y vais. Prends garde a` toi.  Elle s 'e'lanc,a vers les cabines et enfon c,afre'ne'tiquement le bouton d 'appel. Quelques secondes plus tard, une des portes coulissa. Elle se pr e'cipitadans l 'habitacle qui venait de se d e'masquer et programma leur destination comme elle avait vuAlain le faire.
Section prcdente : Chapitre XI Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre XII
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :