Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Babel - page 175 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre XI Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre XII

Chapitre XI

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  173  devaient e'chapper. Il n'en savait rien lui non plus...-- Quand on arrivera, on recommence comme tout a` l'heure. Je fonce et tu me suis... D'accord ?-- Pas de proble`me...  Mais l'ascension semblait s'e'terniser et ils sentaientl'impatience les gagner : ils ne pouvaient rien faire si ce n 'est attendre d 'arriver. Pas moyen d 'influer surleur destin...  Mais, m e^me l 'attente leur sembla infinie, le tempsconsentit  a` passer et la cabine commen c,a bient o^t  a` ralentir.Comme quelques heures plus t o^t, Alain se posta derrie`re les portes, l 'oeil riv e'  a`  l'interstice quisubsistait entre elles. Il put bient o^t apercevoir la salle ou` ils allaient s 'arre^ter... Horreur ! Un grouped'hommes en blanc attendait derrie`re la porte !  -- Il y a du monde. On fonce ensemble, ordonnaAlain. De`s que les portes s 'ouvrirent, ils bondirent,bousculant au passage les hommes  a`  l'immacule'e combinaison qui rest e`rent  e'bahis par tant depre'cipitation.  -- Au revoir, Ingnam, clama derri e`re eux la voixsynthe'tique. En entendant ces paroles, l 'expression de surprisedes hommes se mua en une grimace col e'rique et haineuse.-- Ingnam, sale tra i^tre ! reviens ici, cria l 'un d'entre eux.Un autre sortit une arme et les ajusta.  Le premier coup les manqua, de peu sans doute, carAlain entendit la balle siffler a` ses oreilles. Au deuxie`me coup, il sentit sa compagne s 'e'croulera` ses co^te's. Le troisie`me projectile fut pour lui. Il chancela avantde tomber, en arri e`re, juste  a`  co^te' du corps de Patricia...
Section prcdente : Chapitre XI Page prcdente Sommaire Page suivante Section suivante : Chapitre XII
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :