Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 182 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre XII Page prcdente Sommaire Page suivante  

Chapitre XII

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  180  re'veiller.-- Vous ne pouvez pas  e^tre Patricia. Elle est morte depuis longtemps. Qui e^tes-vous en ve'rite' ?-- Je suis ta fille ! Je suis vivante.  -- Je ne peux vous croire. Ma fille est morte le 13septembre 1974, renverse'e par une voiture au moment ou` elle quittait la tour en compagnie de GeorgesNardon qui e'tait venu la chercher...  -- C'est faux ! Je n 'ai jamais  e'te' victime d 'un telaccident, re'pondit-elle, e'tonne'e. Puis, faisant appel aux souvenirs du temps o u` ellevivait encore avec son p e`re, elle entreprit de le convaincre...D'abord dubitatif, Herv e' Villier se rendit bient o^t  a` ses arguments. Il accepta enfin de la prendre dans sesbras, en une  e'treinte pleine de l 'e'motion accumul e'e au fil des ans.Alain avait regard e' la sc e`ne sans trop y croire. Les e've'nements qu'il avait ve'cus lui avaient un peu  o^te' lesens des r e'alite's... Lorsqu 'enfin le p e`re et la fille se se'pare`rent, il prit la parole :-- C'est bien beau tout  c,a et je suis tr e`s heureux pour vous, mais j 'aimerais bien comprendre quelquechose a` ce qui m'arrive, moi !  -- C'est une longue histoire, commen c,a Herv e'Villier. Tout a commenc e' avec la d e'couverte de l'aste'roi'de de Nepernium...-- Oui, passons ! Tout le monde sait cela...  -- L'histoire officielle, tout le monde la conna i^t,c'est vrai. Mais lorsque ce fabuleux m e'tal a  e'te' de'couvert, un petit groupe d 'homme, peut- e^tre desillumine's, peut- e^tre de grands sages, a jet e' les plans d'un vaste projet : cette tour, o u` plut o^t ce vaisseau,car vous l'avez certainement compris, nous sommes  a` bord du plus gigantesque vaisseau spatial jamaisimagine'.  -- Ce n'est donc pas l 'explosion qui... commenc,aPatricia.
Section prcdente : Chapitre XII Page prcdente Sommaire Page suivante  
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :