Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 184 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre XII Page prcdente Sommaire Page suivante  

Chapitre XII

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  182  s'est-il suicid e' ? Et pourquoi nous a-t-on tir e' dessusd'ailleurs ? demanda Alain, qui, d e'cide'ment, voulait aller jusqu'au bout de son enque^te.-- On vous a tire' dessus car on vous a pris pour lui. Ingnam  e'tait un espion  a` la solde du bloc asiatique.On ne garde pas secret un grand projet comme le no^tre sans que des rumeurs courent ... Ingnam s 'estdonc me^le' a` nous pour essayer de percer notre secret. Il y a r e'ussi et a voulu aller r e've'ler la v e'rite' au restedu monde. Nous ne pouvions pas l'accepter...  -- Pourquoi ?-- Vous imaginez la panique ? Si le monde avait appris qu 'un petit groupe de privil e'gie's, allaite'chapper  a` cet enfer ... Et en d e'truisant une ville entie`re en plus !-- Ce n 'est donc pas les bombes qui ont d e'truit Paris ?-- Non, c 'est nous ! Mais si nous ne l 'avions pas fait, une salve de missiles l 'aurait fait  a` notre placeexactement une minute plus tard ... Nous sommes des meurtriers, c 'est vrai. Mais au moins l 'humanite'  n'apas disparu...  -- L'humanite' ! La disparition d 'une cit e', m e^med'une grande ville comme Paris ne signifie pas la fin du monde.-- Par le m e'canisme des alliances et des mesures automatiques de contre-attaque, si ! Exactementquinze secondes apr e`s l 'impact des missiles, la troisie`me guerre mondiale  e'clatait.  C,a a  e'te' ladernie`re mais aussi la plus terrible et la plus courte des guerres : une heure apr e`s la premi e`re attaque, laterre n 'existait plus ... Nous sommes les seuls survivants !-- A` quel prix ! Tout le monde sait bien que le de'se'quilibre e'conomique cause' par la tour est une desraisons de cette guerre...  -- Elle aurait e'clate' to^t ou tard !-- Et Ingnam dans tout  c,a ? demanda Alain qui ne
Section prcdente : Chapitre XII Page prcdente Sommaire Page suivante  
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :