Accueil > Divers (et d’été) > Babel - Un (mauvais) roman de mon ami Luc > 00.02. Babel - Lire le roman en ligne

00.02. Babel - Lire le roman en ligne

lundi 12 mai 2008, par Luc de Bauprois

Pour aller de page en page sans devoir tout télécharger...

Si vous désirez une version papier, elle est disponible via Amazon !

Babel - page 189 - Courbis, acteur de l'Internet depuis 1988
Section prcdente : Chapitre XII Page prcdente Sommaire Page suivante  

Chapitre XII

(c) Courbis www.courbis.fr   Fichier pdf disponible sur http://www.courbis.comRedistribution/mirroring strictement interdits  Version 3.02  http:  //ww  w.co  urbis  .com  187  venait de lui donner Alain lorsque l 'ordinateur le luidemanda.  Le lourd casque de m e'tal descendit lentement sur late^te d'Herve' Villier. -- Attention capitaine ! l 'avertit le futur dictateur.Je connais la proc e'dure aussi bien que vous, mieux peut-e^tre. Vous avez int e're^t  a` ce que l 'ordinateur nede'tecte aucune contrainte dans votre choix, sinon...  Et il resserra sa prise sur Patricia qui g e'mitfaiblement. Le silence resta complet, troubl e' seulement par leronronnement des appareils  e'lectriques. Puis le casque se releva avec la me^me douceur.-- Prise de fonction valid e'e,  e'nonc,a une voix artificielle venue de nulle part.Un large sourire s 'e'panouit alors sur les l e`vres du rebelle.Alain interrogea le capitaine du regard. Discre`tement, ce dernier lui fit signe que tout avaitfonctionne', que le nouveau capitaine, c'e'tait lui...  Il s'approcha de Patricia et, l'arrachant aux mains deson ravisseur, il s'e'cria : -- Vous avez ce que vous voulez, laissez-lamaintenant ! L'autre rel a^cha sa proie et courut presque vers leposte de commandement, impatient de prendre enfin le pouvoir.Comme lorsque Herv e' Villier avait pris place, le lourd casque descendit sur la t e^te de l 'usurpateur,mais, au lieu du sourd bourdonnement qu 'ils avaient entendu, un violent cr e'pitement retentit en m e^metemps qu 'une horrible odeur de chairs br u^le'es s'e'levait dans les airs.Le corps de l 'homme fut secou e' de quelques spasmes puis il retomba, inerte.-- Violation de droits ! lan c,a la m e^me voix synthe'tique.-- Voila` ce qui vous attend si l 'un d 'entre vous
Section prcdente : Chapitre XII Page prcdente Sommaire Page suivante  
© Courbis 1988-2010
Tous droits réservés
Permalien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les spams donneront systématiquement lieu à dépôt de plainte. Les messages peu aimables ou comportant trop de fautes d'orthographe seront purement et simplement supprimés sans publication.
ipv6 ready ipv6 test
Suivre ce site :
Recommander cette page :
Bookmark and Share
Traduire :